Comment choisir une école de plongée ?

école de plongée

Les sports sous-marins occupent la 14e place des disciplines les plus populaires en France. En effet, ils affichent 275 374 licences et autres titres de participation (ATP). Il faut savoir que cette discipline compte de plus en plus d’adeptes dans l’Hexagone. Leur nombre atteignait 260 000 plongeurs en 2007. Toutefois, ces derniers doivent d’abord se former dans une école afin de pouvoir la pratiquer en toute sécurité.

Comme choisir son école de plongée ?

À mesure que le nombre de passionnés de plongée augmente, celui des écoles de plongée s’accroît également. C’est pourquoi il est important de bien choisir l’école de plongée où vous inscrire. Tout d’abord, il existe dans le monde 2 grandes écoles de plongée. D’un côté, vous avez l’école française et internationale de la CMAS. C’est la Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins (FFESSM) qui la représente. De l’autre côté, il y a le système nord-américain du Recreational Scuba Training Council (RSTC). C’est le Professionnal Association of Diving Instructors (PADI) qui en est le représentant et le leader.

Ensuite, il est recommandé de s’informer sur les qualifications des formateurs de l’école de plongée. Il faut savoir qu’il existe deux types de certificats. En effet, certains peuvent encore avoir les anciennes qualifications. Il s’agit du BEES1 (moniteur de plongée) ou du BEES2 (moniteur de plongée et formateur de cadre). Alors que d’autres peuvent déjà avoir décroché les nouvelles certifications. Celles-ci comprennent le :

  • brevet professionnel guide et plongée (BPJEPS),
  • diplôme d’État de formateur de plongée ou carte (DEJEPD0),
  • ou diplôme d’État supérieur formateur expert de plongée et moniteurs de plongée (DESJEPS).

D’autre part, vous pouvez demander aux responsables de l’école si celle-ci est ouverte toute l’année ou non. Il faut aussi se renseigner sur la profondeur de plongée. En général, les spécialistes recommandent d’opter pour le maximum autorisé pour un tel niveau de PADI. En d’autres termes, les cours dispensés par l’école de plongée doivent prévoir au moins 1 fois, une sortie à 18 m. Enfin, la taille du groupe est aussi importante. L’idéal est d’avoir 3 ou 4 stagiaires par formateur pour faciliter la prise en main.

Une formation qui met en avant la sécurité et la passion

Il faut reconnaître qu’il n’est pas facile de trouver une bonne école de plongée. Dans cette optique, il est intéressant de pouvoir compter sur une école réputée. Certains organismes proposent pour les débutants jusqu’au moniteur.  Cela signifie que le centre peut adapter sa formation en fonction des besoins de chacun.

Choisir un centre qui possède la certification Qualiopi est très important. En effet, cette qualification met en avant la qualité de la formation dispensée par le centre. Cela veut dire que la sécurité apprentis plongeurs est au centre des préoccupations des formateurs. Ces derniers doivent donner toutes les informations nécessaires pour réduire les risques d’accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *