Tapis yoga naturel : lequel choisir ?

tapis yoga naturel

L’intérêt d’utiliser un tapis de yoga naturel

De plus en plus de yogis souhaitent actuellement s’équiper d’un tapis de yoga écoresponsable. La raison c’est que les préoccupations environnementales et sanitaires sont grandissantes aujourd’hui, notamment chez les pratiquants de yoga.

Les différents types de tapis yoga en matières naturelles

Les matières utilisées pour fabriquer les tapis de yoga sont majoritairement synthétiques venant de la pétrochimie. Qu’il s’agisse d’un tapis en PVC, NBR ou microfibre labellisée non toxique, ce ne sont pas des produits de manière biologique. Pour agir pour l’environnement et avoir un comportement écoresponsable, il vaut mieux se tourner vers un tapis pour yoga naturel. Il existe en plus de nombreux types, conçus avec des fibres naturelles.

  • Le tapis en caoutchouc naturel

C’est une matière utilisée généralement dans les tapis haut de gamme. Quant au tapis de yoga en caoutchouc, il s’utilise seul, mais aussi avec d’autres matières synthétiques ou naturelles. Or, il faut préciser que le caoutchouc naturel et bio n’existe pas. On pourra aussi trouver sur internet des références de cette matière conçue à partir de biomasse et bio-sourcés. Mais ce sont des produits trompeurs qui n’ont pas les qualités des matières naturelles.

  • Le tapis en liège

Le liège est une matière assez innovante qu’on a récemment utilisée dans la confection de tapis de yoga. Cette matière naturelle d’origine végétale est parfaitement adhérente. En effet, si vous avez les mains ou les pieds qui transpirent facilement, ce tapis est un bon choix. Cependant, le tapis 100% liège dérapera facilement sur le sol. Ainsi, on doit l’associer à un matériau antidérapant.

  • Le tapis en toile de jute

Très utilisé dans la conception de tapis de yoga, le juste est une fibre naturelle écoresponsable. Mais, la culture biologique du jute n’existe pas. Par ailleurs, il est également impossible de réaliser un tapis de yoga en toile de jute bio. Il faut toujours la coupler avec une autre matière dont l’idéal est le caoutchouc naturel. Cela permet de donner plus de fermeté et de résistance.

  • Les tapis en laine

On peut rencontrer des marques qui fabriquent des nattes en laine. Toutefois, les tapis de yoga en laine ne pourront pas s’adapter aux végans ni à ceux qui veulent un tapis professionnel. La laine conserve bien la chaleur et c’est parfait pour un savasana. Ce type de tapis est plutôt idéal pour une méditation.

Quel est alors le bon compromis ?

Tous les tapis de yoga en matière naturelle sont bons pour préserver l’environnement et agir de manière écoresponsable. Mais sur le point de vue pratique, la combinaison du liège et du caoutchouc est parfaite. Ainsi, le liège en surcouche offre une propriété antidérapante et antibactérienne au tapis. Puis, le caoutchouc en sous-couche apportera de l’épaisseur et une bonne stabilité au sol. Ces deux matières constituent une combinaison gagnante en termes de durabilité et d’écologie. De plus, vous pouvez l’utiliser lors de vos séances de fitness dans votre salle sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *